NOTRE ADN

HISTORIQUE

Bien avant la Covid-19, la réflexion s’est amorcée entre diverses institutions offrant des formations théologiques et bibliques anabaptistes, en vue de pouvoir offrir une formation anabaptiste francophone en ligne. Un tel outil, en effet, n’existait jusque maintenant pas encore.

En 2014, lors de la consultation sur la formation théologique dans un cadre anabaptiste-mennonite, à Kinshasa, la décision a été prise de remédier à ce manque. C’est ainsi qu’en 2017, plusieurs de ces institutions se sont réunies au sein d’un consortium dans l’objectif d’établir un partenariat pour développer et mettre à la disposition des institutions de formation théologique francophones des formations spécifiquement liées à la théologie anabaptiste, concernant la paix, la justice et la réconciliation. Le CFJP n’est évidemment pas exclusivement Anabaptiste ; il est ancré dans, et inspiré par cette tradition, mais il reconnaît évidemment que les valeurs de la paix, de la justice et de la réconciliation ne leur appartiennent pas.

Le Centre de Formation à la Justice et à la Paix (CFJP) a ainsi vu le jour, hébergé par l’Université de l’Alliance Chrétienne d’Abidjan (UACA). Son objectif à long terme est de mettre en place des diplômes de masters et des doctorats, sur lesquels travaille un groupe de pilotage appelé le Comité de Suivi et d’Évaluation Anabaptiste (CSEA).


Conférences Mensuelles

 

Le CFJP propose depuis mars 2021 une série de conférences en ligne, ouvertes à tous, sur le thème « Justice et Paix ».

  • Les conférences sont ouvertes à toutes personnes intéressées
  • Elles sont mensuelles et gratuites,
  • Elles traitent de différents sujets en lien avec la paix, la justice et la réconciliation.

Les thèmes abordés sont les suivants :

  • Leadership et gestions des conflits
  • L’éthique anabaptiste, la paix et l’Église
  • Perspectives bibliques sur la paix et le shalom
  • Genre et transformation des conflits
  • Ethnicité, culture et conflit
  • La politique, la théologie et la réconciliation
  • La justice réparatrice

Nos Partenaires

 

Les institutions de formation théologique et biblique et leurs partenaires, dont les noms et résidences suivent :

  • Faculté de théologie évangélique de Kélo, sis à Kélo, Tchad
  • Faculté de théologie évangélique Shalom, sis à N’Djamena, Tchad
  • Formation biblique de base, sis à Orodara, Burkina Faso

Et leurs institutions partenaires :

 

PROCHAINS WEBINARS

FORMER DES ARTISANS DE PAIX

MariaBiedrawa

– Éducatrice spécialisée
Logothérapeute (la thérapie par
le sens de Viktor Frankl)
– Intervention civile et diaconie de
paix
– Soutien aux groupes d’Églises en
Afrique subsaharienne dans des
situations de conflits (armés),
par ex, en République
Centrafricaine et le Soudan du
Sud
– Membre de Church and Peace,
le réseau œcuménique
européen des églises pacifistes

C|F|J|P
CENTRE DE FORMATION
À LA JUSTICE ET
À LA PAIX

Frais : Gratuit

FORMER DES ARTISANS DE PAIX

 

28 juillet 2022 de 1 4 H à 1 6 H ( U T C)

 
 

THÈME
Le travail de paix s’exerce par définition dans des zones de non-paix, là où l’unité a volé en éclat, là où l’intégrité, la dignité humaine et l’intégralité des personnes et des communautés sont menacées voire perdues, là où elles ne sont plus « entières ». L’immense défi du travail de paix est celui de la guérison de cette blessure originelle et de construire les passerelles vers l’avenir qui laissent espérer une nouvelle unité à venir. Disons-le d’emblée : une formation des artisans de paix pose l’enjeu de cette intégralité, de cette unification à tous les niveaux. La formation doit donc doter l’apprenant des compétences qui lui permettront d’être l’artisan de l’intégralité, de l’unité. Elle prépare le savoir être, savoir et savoir-faire de celui qui rendra entier. Je m’efforcerai dans cette contribution de tenir compte de deux volets :
– Par un travail autobiographique lors de la
formation, être un support dans le cheminement
personnel de la vie et du savoir-être de l’artisan de
paix.
– Par une relecture de mes expériences et des
pratiques et les réflexions qui s’invitent

LE RÉCIT BIBLIQUE, LE MÉDIATEUR ET LA RÉSOLUTION DES CONFLITS

OLAJIDE
OLAGUNJU

– Anthropologue
(Ph.D)
Médiateur
– Enseignant chercheur
– Professeur associé,
Bakke Graduate
University

C|F|J|P
CENTRE DE FORMATION
À LA JUSTICE ET
À LA PAIX

Frais : Gratuit

LE RÉCIT BIBLIQUE, LE MÉDIATEUR ET LA RÉSOLUTION DES CONFLITS

 

26 mai de 1 4 H à 1 6 H ( U T C)

THÈME
La première activité divine au monde est la résolution des conflits. Cela signale l’importance du travail du médiateur. Dieu appelle le médiateur son enfant. Dieu dit que sa sagesse est paisible. L’objectif de cette conférence est de mettre le récit biblique et la réflexion théologique au centre de notre conception de la résolution des conflits. Comment le récit biblique informent-elles notre philosophie et notre approche de la résolution des conflits ? Que dit l’Écriture sur le médiateur et la manière dont le conflit est résolu ?
Ces questions seront étudiées par le biais d’études de cas basées sur des conflits nationaux actuels au Nigeria, dans lesquels je suis impliqué. Ces conflits se situent à l’intersection du droit, de la pauvreté et du développement. Ils seront présentés pour illustrer l’intégration et l’efficacité d’une approche bibliquement enracinée et théologiquement orientée à la fois sur la source du conflit et sur sa résolution.​

Des questions ? Besoin d’informations ?

Contact